top of page

Alizé Le Maoult

Ce que leurs yeux ont vu

Les héritiers de Capa

Montrer. Témoigner. Dénoncer les injustices et les atteintes aux droits de l’Homme, expliquer ce qui se passe sur le terrain, questionner... Voilà l’objectif des reporters de guerre. Ils exercent le métier de journaliste le plus périlleux car ils doivent être au cœur de l’action, au prix de leur liberté voire de leur vie. « Si vos photos ne sont pas assez bonnes, c’est que vous n’êtes pas assez près », disait Robert Capa, la figure légendaire des reporters.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram
giles-duley-photojournaliste-1.jpeg

Giles Duley

Legacy of war

Kintsugi is a Japanese process of repairing broken ceramics with gold lacquer.

Kin = Golden

Tsugi = Joinery

 

It’s a beautiful Zen concept from that means when a precious bowl or plate is damaged, we should not try to make the repair invisible as we do in the West, rather when the ceramic is re-joined the cracks are highlighted as beautiful and strong. The precious veins of gold that run through the bowl are there to emphasise that the breaks are part of the story and should be remembered and revered.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram

Alexandra Boulat

Éclat de guerre

Alexandra Boulat est née à Paris le 2 Mai 1962. Elle commença par des études d’art graphique et d’histoire de l’art aux Beaux Arts de Paris. En 1989, après 10 ans de peinture, elle décide de marcher sur les traces de son père, Pierre Boulat, photographe de Life Magazine pendant 25 ans, et devient photojournaliste. Jusqu’en 2000 elle est représentée par l’agence Sipa Press. En 2001, elle co-fonde l’agence VII.Ses reportages de news ou magazine, ont été publiés dans les plus grands magazines de la presse internationale, et principalement par le National Geogrphic Magazine, Time et Paris Match. Elle a reçu de nombreux prix pour la qualité de son travail.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram
Yougoslavia.005.jpeg

L'équipe du CIP

bottom of page